Fonctionnalité RemoteApp sur le client

Dans le passé, le client généré TS2log était la méthode habituelle pour un utilisateur pour démarrer des applications. La version 10.50 introduit une icône dans la zone de notification qui donne à chaque utilisateur la liste de toutes ses applications distantes. Dans cette liste d'applications, l'utilisateur peut sélectionner celle qu'il souhaite démarrer.

C'est une nouvelle façon pour les administrateurs de fournir des applications distantes (appelées «RemoteApps») à leurs utilisateurs. Plus précisément, RemoteApp On Client permet un processus de publication simple qui permet aux applications installées directement sur le serveur d'être fournies aux utilisateurs, permet aux programmes RemoteApp de s'exécuter côte à côte avec des programmes locaux et offre une intégration avec une application de lancement personnalisée afin de rendre facile aux utilisateurs de trouver et de lancer des programmes RemoteApp.

La liste des applications utilisateur apparaîtra également dans le menu Démarrer sous Tous les programmes dans un dossier appelé Mes applications distantes. Déployer cette nouvelle fonctionnalité est simple : l'administrateur a généré de nouveaux clients de connexion et l'a autorisé avec AdminTool. Ce guide vous expliquera pas à pas ce qui se passera lorsque l'administrateur activera cette nouvelle fonctionnalité et livrera à ses utilisateurs un nouveau client de connexion généré.

Exemple: L'utilisateur "Julien" utilise TS2log pour accéder à son application distante. Pour ce faire, il utilise un client généré nommé JulienPortableClient.exe. Quand il l'exécute sur son PC, il obtient le résultat suivant :

Cependant, l'administrateur lui en a fourni un nouveau client de connexion généré, créée avec la version TS2log 10.50. Elle devra l'exécuter au moins une fois pour bénéficier de la nouvelle fonctionnalité RemoteApp On Client. Lorsque l'administrateur ajoute / supprime une application à un utilisateur, cette modification sera définie côté serveur à la prochaine ouverture de session. Cela signifie que la session en cours ne reflétera pas une telle modification. La vignette Application Control de AdminTool a une option pour activer ou désactiver cette fonctionnalité RemoteApp On Client, au bas de la fenêtre :

Vous pouvez changer le nom du menu comme vous le souhaitez en l'ajoutant dans la zone de nom d'affichage.

Que se passera-t-il sur son PC quand elle exécutera une fois son nouveau client généré: elle verra une nouvelle icône dans la zone de notification de sa barre des tâches locale.

Il verra également une nouvelle entrée dans son menu Démarrer La liste de programmes nommée "Mes applications distantes":

Julien pourra désormais sélectionner l'une de ces applications répertoriées et la démarrer en tant que RemoteApp. Il n'aura pas besoin d'utiliser le client généré JulienPortableClient.exe.
Par exemple, si il sélectionne le panneau flottant, il obtiendra ce résultat :

Arrière plan technique derrière cette nouvelle technologie.

Le nouveau client généré de la version 10.50 ajoute plusieurs fichiers dans le dossier C: \ Users \% UserName% \ RDP6 du profil utilisateur du PC local.

MyRemoteApp.exe et MyRemoteApp.bin sont les codes de programme qui sont démarrés pour créer la nouvelle icône dans la zone de notification et la nouvelle entrée dans la liste Tous les programmes du bouton Démarrer.

MyRemoteApp.ini est un fichier reçu du serveur. Il fournit les détails de chaque application qui sont assignés à cet utilisateur du côté du serveur. Il est mis à jour à chaque nouvelle connexion au serveur. Habituellement, il faut 30 secondes après chaque connexion pour recevoir ce fichier du serveur. RemoteApp.txt fournit le nom du dernier client généré démarré sur ce PC.

Commentaires :

Si l'utilisateur a un administrateur directement sur son propre PC, MyRemoteApp.exe sera lancé automatiquement à chaque redémarrage et le bouton Démarrer sera également mis à jour. Sinon, l'administrateur doit exécuter une fois le nouveau client généré "As Administrator" pour activer la nouvelle fonctionnalité. Ce faisant, il créera les entrées de registre appropriées dans HKLM. Si un utilisateur se connecte à un seul serveur, ce nouveau système est parfait. Cependant, s'il utilise plusieurs clients de connexion pour ouvrir des sessions sur différents serveurs, vous devez garder à l'esprit que le fichier MyRemoteApp.ini sera mis à jour avec les valeurs de la dernière connexion. Cela peut être déroutant pour l'utilisateur et dans ce cas, nous recommandons de ne pas utiliser cette nouvelle fonctionnalité.